Initialiser le lecteur de codes-barres...
Aucune caméra n''est disponible. Veuillez autoriser l''accès à la caméra et redémarrer l''application.

Sécuriser sa maison pour les enfants

Protégez vos bouts de choux
avec ces trucs et astuces

Plus les jeunes enfants grandissent et deviennent mobiles, plus leur soif d'exploration grandit. Prises de courant, tiroirs, armoires, fenêtres, portes... La curiosité de nos petits explorateurs les expose à de nombreux risques. Pour éviter que vos bouts de choux ne se mettent trop en danger lors de leurs périples, nous vous conseillons de sécuriser votre appartement. Vous pourrez ainsi vous détendre et laisser votre enfant s'épanouir.

Sommaire

À quel moment faut-il sécuriser la maison?

La vitesse à laquelle les bébés apprennent à se déplacer à quatre pattes est impressionnante. Vous pouvez donc sécuriser votre foyer dès le moment où vous attendez un heureux événement. Si votre enfant commence à se retourner, s'il se déplace en poussant avec ses pieds ou s'il rampe d'un bout à l'autre d'une pièce, il est grand temps de sécuriser l'essentiel: les prises de courant.

Dans de nombreux ménages, les prises de courant sont placées très près du sol et attirent les plus petits. Vous pouvez y coller, y fixer ou y visser une sécurité enfant. Pour libérer la prise, il vous suffira de repousser le dispositif au moyen d'une fiche. Impossible dès lors pour les enfants de mettre les doigts ou d'insérer des objets pointus dans la prise. Vous évitez ainsi tout risque d'électrocution. Les câbles devraient eux aussi rester à l’abri des petites mains comme des petites dents. Dissimulez-les dans des enrouleurs ou des tunnels, ou fixez-les hors de portée des enfants avec des porte-câble.

Sécuriser les fenêtres, portes et escaliers

Impossible d'avoir vos rejetons à l'œil en permanence. Au fur et à mesure que votre enfant gagne en autonomie et commence à explorer la maison, il est important de sécuriser certains endroits dans son périmètre de déplacement afin d'éviter tout accident dangereux. Parmi les principales mesures préventives à adopter, il est recommandé d'installer une sécurité pour les fenêtres. Les enfants sont de véritables acrobates. Pour eux, monter sur un rebord de fenêtre relève souvent du défi sportif. Avec un bloque-fenêtre, votre enfant peut s'essayer à l'escalade sans risquer de faire une chute.

Il y a un escalier dans votre maison? Installez une barrière de sécurité pour en protéger l'accès et éviter que votre enfant n'entreprenne une ascension en solitaire. Vous pouvez également sécuriser l'encadrement des portes de cette manière afin de ne pas devoir les fermer et les ouvrir en permanence.

Sécuriser les étagères et armoires

Outre la sécurisation des escaliers et des fenêtres, il est tout aussi important de conserver les substances toxiques (produits d'entretien, par exemple) et les objets pointus ou tranchants type aiguilles ou couteaux hors de portée des enfants. Vous n'avez pas besoin d'un verrou à cet effet, il vous suffit de sécuriser les meubles avec le bon matériel. Les étagères et armoires elles-mêmes devraient être fixées au mur pour ne pas risquer de tomber si votre enfant s'y agrippe ou tente de les escalader.

Les tout-petits adorent vider les armoires et les tiroirs. Laissez-leur ce plaisir et ne verrouillez ou sécurisez que les meubles qui contiennent des objets dangereux. Si votre enfant dispose d'un champ de découverte assez large, il se désintéressera rapidement des endroits auxquels il n'a pas accès. De plus, si vous sécurisez systématiquement ces cachettes dès le départ, votre bout de chou n'y verra pas une zone interdite puisqu'il n'en aura jamais pris connaissance.

Sécuriser la cuisinière et empêcher le développement de moisissure dans la salle de bain

Nous vous conseillons de sécuriser votre cuisinière pour éviter toute blessure grave de vos enfants. Vous pouvez bien entendu garder la porte de la cuisine fermée par mesure de précaution. Ou encore installer des boutons de protection qui masquent les vrais boutons de température de la cuisinière. Vous avez également la possibilité d'utiliser une barrière de protection pour cuisinière qui empêchera votre enfant d'accéder aux zones véritablement dangereuses. Vous pouvez maintenir la porte du four fermée avec un bloque-porte.

La moisissure, qui peut se former sur les murs ou les meubles, représente un danger pour les personnes de tous âges. Les spores de moisissure menacent toutefois particulièrement les nourrissons et les jeunes enfants, leur corps étant en pleine croissance et leurs défenses immunitaires encore relativement peu développées. Veillez donc à aérer régulièrement votre appartement (en particulier la salle de bain et la cuisine) pour éviter la prolifération de moisissure. Si vous découvrez des traces de moisissure dans la salle de bain ou d'autres pièces, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour y remédier au plus vite.

Recouvrir les coins, bannir les plantes vénéneuses

Chaque recoin d'une maison recèle des dangers pour les jeunes enfants. Sécurisez votre table à manger ou votre console en verre en y apposant des protège-coins. Faites de même pour les objets auxquels vos rejetons peuvent se heurter facilement. Il convient d'examiner aussi les objets a priori inoffensifs, comme les plantes d'appartement: nous vous conseillons d'offrir tout ce qui est toxique et piquant à vos proches, ou de placer ces plantes hors de portée sur un meuble haut.

Sécuriser votre appartement avec une caméra et un babyphone

Votre bébé risque de se mettre en danger dès le moment où vous quittez la pièce, même brièvement. Vous pouvez utiliser un babyphone de surveillance afin d'être immédiatement averti quand il a besoin de vous. En plus de la fonction audio, certains modèles sont même équipés d'une caméra.

Adapter la sécurisation de votre appartement à des enfants plus âgés

Plus votre enfant gagne en indépendance, moins les mesures de protection s’avèrent nécessaires. Une fois que votre bout de chou a appris à marcher, les barrières de sécurité dans les escaliers, par exemple, ne sont plus nécessaires. Si vous achetez de nouveaux meubles, veillez cependant à ce qu'ils soient fixés au mur et ne puissent pas tomber. Lorsque votre enfant approche de la puberté, ce ne sont plus les barrières physiques qui importent, mais surtout les mesures techniques.

Il est notamment conseillé de n'autoriser l'utilisation d'Internet qu'à certaines heures de la journée et de bloquer l'accès aux sites inadaptés au jeune public. La plupart des routeurs modernes incluent des options de contrôle parental dans leurs paramètres. Il peut également être utile d'installer un code de classification par âge pour les services de streaming, afin que votre enfant n'ait pas la possibilité d'accéder aux films et séries réservés aux adultes.

La question du premier téléphone portable est un sujet à part entière. Les parents doivent décider eux-mêmes à partir de quand ils veulent permettre à leur enfant d'utiliser son propre téléphone et d'être joignable à tout moment. À cet égard, il faut tenir compte de la situation familiale concrète, qui variera notamment en fonction de l'environnement (rural ou urbain), du chemin à parcourir pour aller à l'école, etc.

N'hésitez pas à verrouiller en permanence votre propre téléphone afin que vos petits monstres ne puissent user de stratagème pour consulter secrètement des contenus qui ne leur sont pas réservés.

Tout pour ton projet d'hiver – dans la newsletter JUMBO

Abonnez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant des dernières nouveautés et profitez du rabais de bienvenue de CHF 10.–!


Retour en haut de page

Votre désinscription a bien été prise en compte.