JUMBO Logo
christmas light

Qu'il faille cheviller, riveter ou visser, il faut toujours percer au moins un trou. Mais si vous utilisez le mauvais foret, vous créerez rapidement un trou effiloché. C’est pourquoi tous les bricoleurs se posent cette question: quel foret choisir. Si vous souhaitez travailler de manière professionnelle et avoir des résultats propres, vous devez d’abord savoir quel foret choisir.

Les bricoleurs se sont tous demandé un jour ou l’autre s’il était justifié d’acheter une perceuse haut de gamme. Un outil de pro, c’est du bonheur pour tout amateur de «do it yourself», c’est clair! Mais si l’on veut juste percer quelques trous dans du bois ou dans un mur, il est plus judicieux d’utiliser la mèche adéquate. JUMBO vous présente les forets indispensables de la boîte à outils.

LA MÈCHE UNIVERSELLE: UN CLASSIQUE


Un néophyte qui pense à un embout pour perceuse a la plupart du temps en tête une mèche universelle ou à usage multiple. Les forets hélicoïdaux classiques sont normalement proposés sous forme de sets. Ils conviennent pour réaliser des travaux simples chez soi. Disponibles dans plusieurs catégories de prix, ils peuvent être utilisés pour percer une étagère en bois ou un mur de briques. Une mèche universelle est utile partout où des critères comme la précision ou l’usure ne rentrent pas en ligne de compte.


Astuce: Une mèche universelle convient pour le bois, la maçonnerie ou les matériaux de synthèse. Elle est moins adaptée pour faire des trous dans le métal ou le carrelage, et ne l’est pas du tout pour percer le béton.


Domaine d’utilisation: bois, pierre, plastique

LA MÈCHE À BÉTON: UN COMPLÉMENT PARFOIS BIEN UTILE


Dans les logements modernes, les murs et plafonds sont en principe en béton. Si vous avez envie d’installer un fauteuil suspendu dans votre salon ou de fixer des crochets au mur de la cave, il vous faut alors une mèche à béton. Il est judicieux dans ces cas-là d’acheter un foret adapté à sa perceuse à percussion, en fonction de la cheville et de la vis que l’on souhaite utiliser.Le foret à béton est également appelé foret à percussion ou marteau perforateur. Une pointe en carbure fend la matière. Le foret effectue simultanément des mouvements de rotation et de percussion. Les coups individuels sont très puissants, ce qui permet une utilisation dans le béton ainsi qu’un travail très rapide.


Astuce: Une mèche à béton sert, comme son nom l’indique, à percer des trous dans le béton. Si vous en avez souvent l’utilité, cela vaut la peine d’investir dans un produit de qualité. Résistante aux frappes et aux rotations, votre mèche s’usera 30 fois moins vite.


Domaine d’utilisation: béton, maçonnerie, pierre


LA MÈCHE À BOIS: DES TROUS IMPECCABLES


Même dans du bois tendre, il n’est pas si simple de percer de beaux trous bien propres. Il faut, pour cela, avoir le bon outil, c’est-à-dire une mèche à bois. Il s’agit également d’une mèche hélicoïdale qui, contrairement à la mèche universelle dont le bout de l’hélice est pyramidal, a une pointe en saillie au centre. La mèche à bois évite les éclats, un problème que le bricoleur utilisant une mèche universelle connaît bien. En raison de sa taille spéciale, le foret à bois ne peut être utilisé que pour percer dans le bois. Même une brève utilisation dans d’autres matériaux peut endommager ou détruire la mèche. Notez encore que dans le bois, comme dans le béton, le trou est percé directement à la taille définitive, sans préperçage ou avant-trou.


Astuce: Les mèches à bois sont disponibles à l’unité ou en set. Les produits moins chers obtiennent aussi de bons résultats dans les tests. Les mèches spéciales bois ne peuvent être utilisées que pour le bois. Les forets à bois sont particulièrement adaptés lorsque de nombreux perçages sont prévus.


Domaine d’utilisation: bois tendre et dur, panneaux agglomérés, contreplaqué, MDF et autres matériaux en bois

FRAISES À BOIS D’ENCASTREMENT: GRAND PERÇAGE


Des fraises à bois d’encastrement sont toujours utilisées lorsqu’on a besoin d’un très grand diamètre de trou. Grand signifie dans ce cas 8 mm à 150 mm. Cette fraise à bois d’encastrement qui a été inventée par Benjamin Forstner a une action coupante. Les fraises à bois d’encastrement sont utilisées pour percer des trous borgnes, des charnières à coupelle ou des nœuds dans le bois. Les fraises à bois d’encastrement deviennent rapidement chaudes et peuvent surchauffer. C’est pourquoi vous devez travailler à faible vitesse uniquement et ne pas exercer beaucoup de force. Sinon, le foret pourrait rapidement s’émousser, la découpe pourrait devenir imprécise ou la pièce pourrait brûler.


Un conseil: une fraise à bois d’encastrement n’est pas seulement une surface coupante. Il s’agit plutôt de deux rabots qui tournent autour d’une pointe de centrage. Avant de poser la fraise à bois d’encastrement, vous devez absolument pré-percer avec un petit foret.


Domaine d’utilisation: bois, poutres en bois, chevrons

Forets et lames de scie sauteuse: mentions «très bon» et «bon» dans le test des produits

Dans le test de l’ organisation allemande des consommateurs «Stiftung Warentest», six produits de JUMBO ont obtenu la mention «bon» et deux sont même vainqueurs du test avec la mention «très bon». Il s’ agit de lames de scie sauteuse et de forets de la marque Wolfcraft.



LE FORET À MÉTAUX: BIEN HUILÉ


Des métaux tels que l’acier posent de sérieux défis aux mèches et forets, tant en termes de qualité que d’affûtage. Le foret à métal fait partie de la famille des perceuses à broche. Les tranchants ont un effet de fraisage. Si vous avez régulièrement des trous à percer dans du métal, il peut être intéressant d’investir dans un support de perçage. Cela facilite le travail et accroît la précision. Pour augmenter la durée de vie de ses forets, il est recommandé d’utiliser de l’huile de perçage et du lubrifiant de refroidissement. Si vous n’utilisez pas de lubrifiant de refroidissement, les mèches HSS («high speed steel» ou acier rapide) vous seront d’un grand recours: elles conservent leur dureté jusqu’à 600 °C.


Astuce: Étaler l’huile de perçage au pinceau afin d’augmenter la durée de vie du foret. Cela empêche également que l’aluminium ne «cuise», car cela favorise une bonne évacuation des copeaux et évite une accumulation de la chaleur.


Domaine d’utilisation: Plastique, métal

Percer correctement

Percer, visser et marteler comme un pro

en savoir plus


Percer la pierre et le béton


Face à des matériaux très résistants, vous devez recourir à des méthodes très dures. Les forets pour la pierre et le béton ne sont pas affûtés. Au lieu de cela, une petite plaque en carbure à la pointe broie le matériau. La poussière de forage est ensuite évacuée du trou de forage vers l’arrière par l’hélice de forage. Cependant, la percée avec cette méthode est faible dans la pierre très dure. Elle se déroule plus vite si des coups supplémentaires sont exercés sur la pointe du foret – il existe pour cela des perceuses à percussion spéciales. Les très grandes perceuses pour bricoleurs sont généralement équipées d’un dispositif d’impact. Dans le béton, l’énergie de frappe d’une perceuse à percussion n’est pas suffisante: il vaut mieux utiliser un perforateur. Toutefois, vous devez miser sur des forets particuliers avec une tige spécialement rainurée.

Percer le bois


Comme le matériau naturel a tendance à se déchirer le long des fibres, il existe des forets spéciaux avec un tranchant extérieur. Les très grands diamètres à partir de quatre millimètres doivent donc être réalisés avec des forets à bois spéciaux. Avec une pointe de centrage et des arêtes de coupe extérieures, ils assurent un guidage précis dans les matériaux à croissance irrégulière et une séparation en douceur des fibres de bois au bord extérieur du trou. Pour que les arêtes de coupe extérieures soient réalisées correctement, le bois est percé à une vitesse de rotation élevée.

Avec les fraises à bois d’encastrement, il faut cependant réduire cette vitesse, sinon les arêtes de coupe extérieures pourraient laisser des traces de brûlure dans le bois à cause d’une vitesse trop élevée. Evitez les températures élevées pendant le forage en perçant progressivement des trous plus profonds. Pour ce faire, tirez la perceuse en marche vers l’arrière de temps en temps pour que le foret sorte du trou et que ses arêtes de coupe puissent refroidir. Si des marques de brûlure apparaissent malgré tout sur le matériau, cela indique que la vitesse de rotation est trop élevée ou que les arêtes de coupe du foret sont émoussées.

Si la pièce doit être percée de part en part, placez une chute de bois pour que le trou de perçage soit sans éclats sur la face inférieure du matériau. Si vous percez en vue de réaliser un assemblage à vis, assurez-vous que le diamètre du foret correspond à celui du corps de vis – on peut le déterminer avec un pied à coulisse. Une fraise crée de l’espace pour la tête de vis fraisée à la surface du bois – cet outil existe également comme accessoire enfichable pour perceuse.

Nos sets de forets les plus populaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Percer du métal


Le métal est un matériau dur et impose donc des exigences particulières lors du processus de forage. La pointe du foret est émoussée – un trou doit donc être amorcé dans le métal au point de perçage prévu, ce qui empêche également le foret de glisser. Les pièces métalliques très épaisses doivent être refroidies pendant le perçage. Dans le secteur du bricolage, cela se fait très facilement à l’eau, mais des liquides spéciaux (huile de forage, huile de coupe) sont également disponibles. La pièce doit toujours être bien fixée.

Percer du plastique


Le plastique est sensible à la chaleur et doit être percé à une faible vitesse de rotation et avec une progression lente. Un refroidissement supplémentaire permet d’éviter le ramollissement et les tensions. Un mélange d’eau du robinet et d’un peu de liquide vaisselle sert de liquide de refroidissement. Appliquez-le de préférence sur l’hélice de perçage avant de commencer. Le plastique le plus utilisé dans le secteur du bricolage est le verre acrylique. Ce matériau peut être parfaitement usiné – cela vaut aussi pour le perçage. Les forets les mieux adaptés sont ceux destinés à l’usinage du laiton; ils ont un angle de coupe négatif. Des forets pour l’acier peuvent également être utilisés s’ils ont été émoussés au préalable avec un forage dans le béton. Vous pouvez vérifier le bon déroulement du perçage en contrôlant l’évacuation de copeaux: si ce sont des miettes, cela signifie que la vitesse était trop élevée. Des copeaux fondus sont le signe d’une vitesse de rotation trop faible ou d’une progression trop lente.

Percer le verre


Le perçage du verre correspond plutôt à un processus de meulage. Il est donc absolument nécessaire d’utiliser un système de refroidissement lorsque vous utilisez un foret pour le verre. Vous pouvez utiliser de l’eau, de la térébenthine, du pétrole ou même du vinaigre. Le refroidissement se fait de l’extérieur – ou, si vous percez de très petites pièces, placez-les dans un bassin avec le liquide de refroidissement et perce ensuite sous l’eau. Un conseil: Pour percer du carrelage, de la vitro-céramique et des éléments similaires au mur, le refroidissement avec un vaporisateur est la solution la plus simple. Lorsque vous utilisez un foret pour le verre, il est important que vous travaillez avec une vitesse très réduite et que vous exerciez une faible pression. Voilà pourquoi il ne faut pas utiliser la fonction de percussion de votre perceuse. Veillez à ce que la plaque de verre ou un autre outil soit bien à plat et ne puisse pas glisser. Placez d’abord le foret pour verre légèrement à l’oblique, puis mettez-le en place. Lorsque vous êtes sur le point de percer le matériau, réduisez la vitesse. Le plus grand risque est que le verre se fendille ou se casse. Souvenez-vous que le verre a toujours l’air un peu éraillé au point de sortie du foret. Par conséquent, la partie visible du trou doit être le point d’entrée du foret.

needhelp

Vous cherchez un artisan compétent?

en savoir plus