Une chaleur d’été persistante avec peu de précipitations est mortelle pour toute belle pelouse. Que faire pour ne pas en arriver à là? Apprenez ici comment vous pouvez remettre en état la pelouse lorsque les zones brunes et brûlées prennent le dessus et qu’elle ressemble plus à une steppe qu’à un terrain de golf.

Mise à jour, le jeudi 11 juillet 2019 | Xenia Imbach


«Une pelouse est un projet qui se construit durant toute l’année», explique Claude Ropraz, expert en jardinage chez JUMBO. Pour que votre pelouse ne soit pas brûlée par les températures de l’été, un travail préparatoire approprié doit être effectué en amont en utilisant de l’engrais, une tondeuse à gazon et de l’eau. Fertilisez votre pelouse toutes les six à huit semaines entre avril et octobre avec un engrais pour pelouse afin de lui fournir les nutriments nécessaires. Prévoyez cette étape de travail avant une averse de pluie ou utilisez le tuyau d’arrosage pour vous aider – sinon l’engrais peut brûler sur la pelouse et causer de gros dégâts. Dans cet article, Claude Ropraz vous donne des informations sur la façon d’entretenir votre pelouse pendant l’été et de la régénérer à partir de septembre – si elle a tout de même été brûlée.

Entretien de la pelouse: c’est ainsi que votre verdure survit aux chaleurs de l’été

De manière générale : une pelouse saine survit à l’été. Claude Ropraz, expert JUMBO, dévoile ses meilleurs conseils pour l’entretien de la pelouse pendant l’été:

  • Il n’est pas permis d’irriguer les pelouses pendant les mois d’été dans toutes les municipalités. Renseignez-vous sur le cadre juridique avant d’opter pour un tuyau d’arrosage ou un système d’arrosage. Si l’irrigation n’est pas autorisée, les mesures préventives en automne et au printemps sont d’autant plus importantes.
  • Suivez la règle de base suivante lors de l’arrosage: à partir du moment où la pelouse ne se redresse pas immédiatement après avoir marché dessus, arrosez-la (20 litres par mètre carré). Il est préférable d’arroser aux heures les plus fraiches de la matinée — évitez d’arroser aux heures les plus chaudes aux alentours de midi. Epargnez vos précieuses réserves d’eau potable en recueillant votre propre eau dans des réservoirs d’eau de pluie. Vos plantes vous en remercient – l’eau de pluie contient moins de calcaire et est moins dure que l’eau du robinet. Vous avez en plus un jardin? Claude Ropraz’ a aussi des conseils pour l’entretien du jardin en été en réserve.
  • Assurez-vous que votre tondeuse à gazon est bien aiguisée. Les brins d’herbe doivent mesurer environ 4 à 5 cm de long pour pouvoir absorber suffisamment d’eau. Profitez des heures plus fraîches du soir pour tondre la pelouse.
  • On reconnaît une pelouse brûlée aux brins d’herbe séchés de couleur jaune. Ces zones peuvent être réparées en été avec un mélange de réparation pour gazon. Dégagez la terre à l’aide d’un râteau et suivez les instructions sur l’emballage. Veillez à ce que la terre ne sèche jamais avant que les graines ne germent. Au bout d’une dizaine de jours, les premiers brins verts apparaissent.
Du 5.10 au 19.10.2019

Les actions les plus fortes pour DO IT, DÉCO, MAISON & JARDIN

Toutes les actions



Un gazon impeccable en cinq étapes

Étape 1: combattre les mauvaises herbes et tondre le gazon

Si votre gazon est infesté de mauvaises herbes, il faut en premier lieu vous en débarrasser avec un désherbant. La raison est que les mauvaises herbes ont plus de feuilles et peuvent donc mieux absorber l’herbicide. Tondez ensuite le gazon aussi court que possible et retirez toutes les herbes coupées. Vous créerez ainsi les meilleures conditions pour une croissance rapide de la nouvelle herbe.

Étape 2: scarifier et nettoyer

Les mousses et les mauvaises herbes doivent être extirpées de votre gazon. Que ce soit avec un râteau ou avec un scarificateur électrique, assurez-vous de bien aérer le sol et d’en retirer le feutrage et tous les déchets. Pour obtenir un résultat optimal, procédez à deux passages: une fois en longueur et une deuxième fois en largeur. L’effet positif de ce traitement est que le sol pourra de nouveau absorber plus d’oxygène. Pour conclure, égalisez le sol avec un râteau et comblez les irrégularités du terrain avec de la terre destinée au gazon.

Étape 3: fertiliser et semer

Maintenant, on peut passer aux semailles. Épandez tout d’abord un engrais de croissance et ensuite les semences de gazon. Veillez au bon dosage de l’engrais et à une bonne répartition des semences. Pour les grandes surfaces, nous recommandons d’utiliser un épandeur. Changez ici aussi la direction pour obtenir un nouveau gazon uniforme: l’engrais dans le sens de la longueur et les semences dans le sens de la largeur.

Étape 4: recouvrir

Les oiseaux aiment les nouvelles graines: c’est pourquoi nous recommandons de recouvrir les semences avec de la terre ou avec un substrat. Épandez une couche de cinq millimètres au maximum. Ainsi, vous protégerez les graines du lessivage et améliorerez les propriétés physiques du sol en égalisant sa surface et en améliorant sa perméabilité. Au lieu de terre à gazon, vous pouvez aussi utiliser du sable de quartz. Par contre, il faut éviter les terreaux à base de bois et d’écorces, car ils contiennent des tanins qui entravent la germination des nouvelles herbes.

Étape 5: arroser

Pour finir, il faut généreusement arroser toute la surface ensemencée avec un pommeau produisant de fines gouttelettes. Afin qu’elles puissent germer, il est important que les graines ne sèchent pas au cours des trois ou quatre premières semaines. En cas de temps sec, il faut les arroser plusieurs fois par jour.


Au bout d’environ une semaine, les premiers brins d’herbes hérisseront le sol. Vos efforts seront ainsi récompensés et le vert tendre des nouvelles herbes vous fera oublier que les jours sont en train de raccourcir. Le printemps prochain a déjà commencé de germiner devant votre maison.



Types de gazons, outillage, entretien – tout ce qu’il faut savoir

  • Il existe diverses sortes de gazon selon l’endroit où il se trouve et la fonction qu’il doit remplir. Ainsi, on trouve des gazons pour la maison, pour les zones ombragées, pour la décoration, pour le sport et les jeux, et il y a bien sûr aussi le véritable gazon britannique.
  • En s’équipant de l’outillage adapté, le travail s’en trouve facilité. Ainsi par exemple, une débroussailleuse est fort pratique pour maintenir les bordures impeccables
  • En relation avec le gazon, il existe un choix de produits énorme, dont le champ d’application n’est pas toujours manifeste. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à vous adresser aux vendeurs et aux vendeuses de JUMBO, qui se feront un plaisir de vous conseiller et de vous remettre divers prospectus explicatifs!

Ces articles aussi pourraient vous intéresser

Construisez votre hôtel à insectes

plus

Un beau gazon, ça s’entretient!

plus

11 astuces pour faire de l’ordre au jardin

plus

A chaque jardin sa tondeuse

plus

Assorti au thème

Produits intéressants