logo

Construction d’une terrasse

Les erreurs à éviter quand on construit une terrasse

Quand elles viennent d’être construites, toutes les terrasse ont fière allure. Mais que faire pour qu’elles résistent au temps? Nous vous montrons les cinq principales difficultés dans la construction d’une terrasse et comment vous pouvez les éviter.

13 avril 2018 | Piera Cadruvi


ERREUR #1: «Un croquis général suffit.»

En prononçant cette phrase, on commet la pire faute imaginable! Avant de construire une terrasse, il faut absolument réfléchir à la manière de configurer le soubassement, de fixer les planches et aux matériaux dont on va avoir besoin. Voici les points à planifier:

Choix du matériau: le bois est un matériau naturel qui nécessite un entretien, sinon il prend un teint grisâtre. Les composites bois-polymère (WPC) sont plus robustes, mais leur surface chauffe beaucoup plus que celle du bois en été.

Soubassement: ici aussi, il faut bien planifier les matériaux dont on a besoin. Si vous avez opté pour des planches en bois, vous avez avantage à choisir un soubassement en bois. Par contre, il est préférable d’utiliser une structure en aluminium avec des planches en WPC.

Motif de pose: si vous avez prévu poser les planches selon un motif en chevron, vous devrez planifier votre soubassement de telle sorte que l’écart entre les éléments porteurs n’excède jamais 45 centimètres.

Eviter l’humidité stagnante: il faut que l’eau de pluie puisse bien ruisseler pour que le bois sèche rapidement. Veillez donc à ménager un espace d’au moins 75 millimètres entre le sol et les planches. Il faudra aussi poser les planches avec une pente de 15mm/m dans le sens de la longueur, afin que l’eau s’écoule loin de la façade de la maison.

ERREUR #2: «Visser les planches et c’est terminé!»

Evitez à tout prix de percer des trous inutiles lors du montage, car le bois pourrit aux endroits où l’eau stagne. Nous recommandons de poser les planches de la terrasse avec des clips de montage invisibles. Pour ce faire, vous avez besoin de planches dotées d’une rainure latérale. Utilisez dans tous les cas des vis en acier inoxydable spécialement destinées aux terrasses. Si vous optez pour des vis visibles, percez préalablement les trous avec une perceuse.


ERREUR #3: «Construire une terrasse? En un jour maximum, c’est réglé.»

Prévoyez suffisamment de temps pour la construction de votre terrasse. La planification exigera au minimum une demi-journée. Afin de vous donner une vue d’ensemble, nous avons préparé une liste avec les diverses étapes des travaux:

  1. Mesurer la surface, préparer un croquis et établir la liste de matériel.
  2. Couper l’herbe et excaver le sol sur une profondeur de 15 à 20 centimètres.
  3. Combler le terrassement avec du gravier ou du béton filtrant jusqu’à la hauteur du gazon.
  4. Couvrir la surface avec une toison de jardin pour empêcher les mauvaises herbes de pousser.
  5. Ajuster les pieds réglables et les ancrer dans le sol.
  6. Monter à l’aide d’un niveau à bulle le soubassement perpendiculairement au sens de pose des planches et visser les éléments de construction.
  7. Couper les planches dans la bonne longueur et les assembler au moyen des clips de montage.
  8. Emousser les bords tranchants et huiler la surface si elle n’a pas été prétraitée.

ERREUR #4: «Pour que tout soit bien droit, il suffit d’aligner les planches les unes contre les autres.»

Tant les planches en bois que celles en WPC se dilatent et se contractent. Le bois naturel réagit à l’humidité et les matériaux composites sont affectés par la chaleur. C’est pourquoi il faut veiller à respecter un écart de 7 millimètres au moins entre les planches ainsi qu’entre les planches et la façade de la maison. Si vous utilisez des clips de montage, l’écart est automatiquement défini. Avec les planches en WPC, il faudra aussi ménager un espace entre les raccords longitudinaux, car les matériaux composites se dilatent aussi dans le sens de la longueur.


ERREUR #5: «Entretenir le bois est une pure perte de temps.»

Le bois étant un matériau naturel, il est affecté par le soleil, par l’humidité, par la sécheresse et par les différences de température. Pour que votre terrasse ne présente pas déjà des fissures au bout d’une année, vous devrez régulièrement l’entretenir. Voici quelques astuces:

  • Si des mousses ont colonisé les surfaces en bois, vous pouvez les éliminer au moyen d’un produit anti-mousse.
  • Les détergents et les brosses agressives sont à bannir, car ils endommagent le bois.
  • Le rayonnement UV fait «grisailler» le bois. Les huiles pigmentées ou les produits dégrisants redonnent au bois sa beauté naturelle.
  • Huilez les planches en bois de votre terrasse deux fois par année pour bien les protéger des intempéries.

Les terrasses en bois composite WPC devraient aussi être nettoyées une fois par année à fond. 

Une planche après l'autre, créez votre terrasse
Catalogue: Construction de terrasse

Une planche après l'autre, créez votre terrasse

Assorti au thème

Produits intéressants

Set de salon de jardin PATILLAS

Set de salon de jardin PATILLAS

MOOD

LIVRAISON À DOMICILE GRATUITE

Dimensions: 211 x 76 x 68 cm/125 x 76 x 42 cm

872.00STau lieu de 1490.00-41%
Ensemble en rotin MONSERAT

Ensemble en rotin MONSERAT

MOOD

Ensemble de salon en rotin

239.20STau lieu de 299.00-20%
Banc de jardin en bois PAOLO

Banc de jardin en bois PAOLO

MOOD

En bois d’eucalyptus FSC provenant d’Uruguay

Dimensions: 119 x 61,5 x 89,5 cm

79.90STau lieu de 99.90-20%
TABLE BEVENENTO RONDE MÉTAL

TABLE BEVENENTO RONDE MÉTAL

MOOD

Acier inoxydable noir, 70 x 71 cm

55.90STau lieu de 69.90-20%

Petit abécédaire du bois

Chêne, épicéa ou hêtre – quel est le bois adéquat pour mon projet? Notre abécédaire du bois vous aide à faire le bon choix et vous donne de bons conseils d’entretien.