logo

Suspendre ses photos

Comment créer ses propres galeries photos

Il arrive que les souvenirs se sentent à l’étroit dans un cadre et qu’ils aspirent à s’étendre sur une toute une paroi. Notre conseil: imprimez vos photos et exposez-les avec une galerie.

Dernière actualisation: 5 octobre 2017 | Matthias Schneider


Vous aimeriez pouvoir changer les photos accrochées à vos murs quand vous voulez? Optez donc pour une galerie photos. Dès que vous avez fait un nouveau cliché, vous pouvez l'exposer en toute facilité avec votre galerie. Ainsi, votre exposition de photos à la maison est constamment à jour. Nous vous présentons trois styles de galeries: le style classique, le style élégant et le style naturel. C’est le moment de mettre le champagne au frais et d’envoyer les invitations pour votre prochain vernissage.


La galerie photos classique

Des clous, une ficelle et des pincettes, voilà les ingrédients de la bonne vieille galerie photos. Plantez les clous à niveau et tendez les ficelles. Dans notre exemple, l’écart entre les ficelles est de 40 cm. Cela permet de suspendre des photos au format A4, tant en hauteur qu’en largeur.


Veillez à ce que les clous soient solidement fixés dans le mur et tendez bien la ficelle afin que cette dernière ne fléchisse pas trop sous le poids des photos. Si cela devait malgré tout se produire, vous pouvez planter quelques clous supplémentaires en guise de support.


Il reste maintenant à suspendre vos photos. Des pinces à linge font parfaitement l’affaire, mais vous pouvez aussi utiliser d’autres types de pinces. Le grand avantage est que vous pourrez désormais actualiser votre galerie avec vos nouvelles photos de vacances en quelques minutes.


La galerie photos élégante

Le concept de la galerie photos classique vous plaît, mais vous aimeriez lui ajouter une touche plus «chic»? Alors, voilà ce qu’il vous faut: des tringles en métal, de la ficelle, des clous et des crochets de rideaux.


Pour commencer, plantez deux clous près du plafond. Attachez sur chacun d’eux une ficelle avec un nœud. Il est important que les ficelles arrivent jusqu’au sol. La prochaine étape consiste à fixer la tringle supérieure aux deux ficelles au moyen d’un nœud de cabestan. L’avantage de ce nœud est qu’il est extrêmement stable, mais qu’il peut quand même être facilement ajusté. Avant d’attacher la tringle aux ficelles, testez si vous arrivez à y placer les crochets de rideaux. Si les crochets sont trop étroits, glissez-les sur la tringle depuis le côté avant qu’elle ne soit fixée sur la ficelle.


Une fois que toutes les tringles sont montées bien parallèlement – dans notre exemple avec un espace de 30 cm – votre support est déjà terminé. Il ne vous reste plus qu’à accrocher vos photos. C’est tout!


La galerie photos naturelle

Une promenade en forêt peut vous inspirer pour votre prochain projet, par exemple si vous mettez à profit une jolie branche trouvée sur votre chemin. Si elle est en plus couverte de mousse, c’est parfait! Elle va servir de base pour une galerie photos d’inspiration naturelle.


Vous devriez choisir une branche de 80 à 100 cm de long afin que vous puissiez y accrocher trois photos au format A5. Positionnez la branche contre le mur et ajustez-la jusqu’à ce que vous ayez trouvé son orientation optimale. Insérez dans sa partie inférieure deux agrafes avec un écart de 15 cm pour la fixation de chaque série de photos. Vous avez aussi besoin de deux agrafes pour la fixation de la branche au mur.


Fabriquez à l’aide de trombones multicolores six longues chaînes, que vous attachez ensuite aux agrafes. Veillez à positionner les trombones de telle sorte qu’ils regardent vers le bas, cela facilitera l’accrochage des photos. Torsadez la ficelle et passez-la par les deux agrafes de la partie supérieure de la branche pour la fixation au mur.


Nous recommandons d’utiliser une vis pour le montage de la galerie. En effet, un clou n’offre pas forcément la stabilité nécessaire. Bien du plaisir à accrocher vos photos aux trombones!

Voici ce dont vous avez besoin pour suspendre des photos


Suspendre ses photos à des tringles

  • 2 clous stables ou 2 vis avec chevilles
  • Corde épaisse, env. 5 m
  • 5 tringles en aluminium, longueur 100 à 120 cm
  • Crochets de rideaux

Retour à la nature

  • Une belle branche, longueur env. 80 cm
  • 8 agrafes 
  • Un tas de trombones
  • Env. 4 m de corde