logo

Vélo

Avec une selle confortable, vous irez loin!

Une mauvaise posture sur le vélo est très désagréable. Nous vous aidons à choisir la selle la mieux adaptée à vos besoins pour que vous profitiez d’autant plus de votre prochaine excursion sur deux roues.

25 février 2017  |  Patrick Steinemann


Si vous avez déjà mal au derrière au bout d’un trajet d’à peine vingt minutes, c’est que vous devriez vous poser des questions sur la forme de votre selle. Êtes-vous plutôt de ceux qui reposent leur poids sur l’os du pubis ou sur l’ischion? Cette différence n’est pas forcément liée au sexe de la personne, mais plutôt à sa posture quand elle se déplace à bicyclette. Les personnes qui prennent une position sportive avec le corps penché en avant sollicitent surtout la partie antérieure de la selle avec le pubis. Ceci peut entraîner un fourmillement et un engourdissement dans la zone du périnée. Ceux qui adoptent une posture verticale sur leur selle s’appuient plutôt sur leur os ischion, ce qui provoque plutôt des douleurs dans les fesses. En choisissant une selle adaptée, on peut éviter ce genre de désagréments.

Un choix immense de vélos à des prix incroyablement avantageux
Catalogue: Spécial Vélo

Un choix immense de vélos à des prix incroyablement avantageux

Quelle est votre posture sur votre vélo? Si vous vous penchez en avant, c’est que vous appartenez à la catégorie des cyclistes qui s’assoient sur le pubis comme celui illustré tout à gauche. Si votre style à vélo ressemble davantage à celui du cycliste sur l’image de droite, c’est que vous avez une posture verticale et que votre poids repose sur l’ischion.

Quelle est la selle qui me correspond le mieux?

Celles et ceux qui s’assoient sur leur pubis devraient plutôt choisir une selle dure et pas trop étroite dans la région pubienne afin que la pression soit mieux répartie. Les cyclistes qui se tiennent bien droit sur leur postérieur devraient plutôt opter pour une selle large à l’arrière, bien rembourrée et avec des bordures arrondies et sans coutures.


Quelle doit être la largeur de la selle?

Pour déterminer la bonne largeur de votre selle, vous pouvez demander à un conseiller dans un commerce spécialisé de mesurer l’espace entre les os de votre fessier. Vous pouvez aussi effectuer la mesure vous-même à la maison: prenez un morceau de carton ondulé, posez-le sur un tabouret ou sur une chaise et asseyez-vous bien droit. Exercez ensuite une pression sur le carton en vous agrippant à la bordure du siège. L’empreinte produite dans le carton représente la morphologie de votre postérieur et par la même la largeur idéale de votre selle. Si vous êtes un cycliste plutôt sportif qui se penche en avant, c’est l’écart entre les deux points centraux des deux dépressions qui correspond à la largeur correcte de votre selle. Si vous vous tenez par contre plutôt droit sur votre vélo, votre selle devrait être aussi large que l’espace qui sépare les deux bords extérieurs des empreintes du carton.


Aperçu des types de selles

Selle classique:

Ce type de selle assure une répartition équilibrée du poids sur toute la surface, mais ne soulage pas le périnée.

Selle percée:

Ce modèle se caractérise par sa partie creuse au niveau du périnée, qui soulage cette partie du corps. Il faut toutefois veiller à ce que l’ouverture corresponde au cycliste.

Selle avec gel:

L’utilisation de gel permet à la selle de suivre parfaitement les contours du postérieur. Elle convient bien pour parcourir de longues distances.

Selle à étages:

Le fait que la partie arrière de la selle soit plus élevée que la partie avant soulage la zone du pubis.

Selle sportive:

Les cyclistes professionnels apprécient sa fermeté. Elle est souvent fabriquée en cuir et demande de ce fait un entretien régulier.

Selle pour femme:

La morphologie féminine étant différente de celle des hommes, les selles féminines sont plus larges et dotées d’une ouverture.

Que puis-je faire d’autre pour améliorer le confort de ma selle de vélo?

  • En tant que cycliste penché en avant et exerçant une pression sur le pubis, vous devriez changer de temps en temps de position et vous lever. Cela permet de rétablir la circulation sanguine et de détendre les muscles. Une autre manière de réduire la pression est de faire légèrement basculer la selle en avant.
  • Bonne nouvelle pour les adeptes de la posture droite: votre corps s’habitue au bout d’un certain temps à la pression exercée sur la selle. Commencez par parcourir de courtes distances au début et tenez compte du fait que les selles tendres sont souvent moins confortables que les modèles plus durs. Nous recommandons aussi le port d’un short cycliste bien rembourré assurant une bonne répartition des pressions.
  • Vérifiez aussi la géométrie de votre vélo en vous adressant si possible à un spécialiste. Choisissez la bonne longueur du tube horizontal et de la potence. Ajustez la hauteur correcte pour la selle et le guidon et positionnez la selle de manière horizontale.