Vous venez de terminer votre déménagement et votre ancien appartement est enfin vide. Il est désormais temps d’organiser la restitution du logement. Mais à quoi faut-il veiller? Voici les cinq étapes à suivre pour tout faire sans stresser.

20 août 2019 | Paula Smelko


1re étape: fixer une date pour la restitution du logement

D’après la loi, les locataires doivent rendre leur logement au plus tard le dernier jour du contrat de bail. Dans la plupart des cas, il est possible de restituer le bien avant cette date. Lorsque le jour de la restitution est un dimanche ou un jour férié, la remise peut également être reportée au prochain jour ouvrable. Une fois la date et l’heure de restitution fixées, vous pouvez planifier le déménagement et le nettoyage.


Demandez au bailleur ou à la régie comment procéder. Souvent, ils ont déjà une idée très précise de ce qu’ils attendent lors de la restitution.


2e étape: bien préparer la restitution du logement

Pour éviter le stress de dernière minute avant de rendre les clés, il est important de bien préparer la restitution du logement.


Parcourez toutes les pièces avec le procès-verbal que vous avez signé lors de la remise de l’appartement. Si vous ne l’avez plus, demandez-en une copie à votre bailleur ou à la régie. Vérifiez si des dommages sont survenus durant la période de location; ils ne figureront pas sur le procès-verbal. Vérifiez également si vous avez fait des changements dans l’appartement; vous devrez restituer celui-ci dans son état initial. Enfin, contrôlez la propreté des pièces pour vous épargner la panique du ménage.


Pour chaque pièce, dressez une liste des tâches à effectuer afin de garder une vue d’ensemble du travail et de ne rien oublier. Conseil: si vous ne savez pas exactement ce qui relève de votre responsabilité, demandez confirmation au bailleur.

Déménager

Fin prêt pour le déménagement

EN SAVOIR PLUS

3e étape: repérer les dommages locatifs et procéder aux travaux de réparation

Durant la période de location, on ne peut éviter l’apparition de traces d’usure, telles que des griffures sur les murs ou dans l’évier, ou le jaunissement des moquettes et papiers peints. Ces traces résultent de l’utilisation normale de l’appartement et ne sont pas considérées comme des dommages locatifs.


Par contre, les dommages plus importants, survenus du fait de votre négligence, peuvent vous être imputés par le bailleur ou la régie. Le mieux est de consulter le bailleur ou la régie avant la restitution du logement pour savoir comment procéder.


Le site d’information infomaison fournit des exemples d’usure normale et de dommages importants.


Pensez également aux travaux de réparation: les menus travaux ne requérant pas de formation technique, comme le remplacement de la lunette des toilettes ou du tuyau de la douche, est de votre responsabilité. Procédez si possible vous-même aux réparations afin d’éviter que le bailleur ou la régie ne fasse appel aux servies d’un professionnel, que vous devrez payer.


Vous devez également enlever toutes les petites installations qui n’étaient pas présentes lors de la remise du logement, à savoir les crochets, clous, papiers peints, miroirs, barres de rideaux et moquettes. Si vous avez peint un mur, vous devez le repeindre en blanc avant de quitter votre logement.

Assortiment

Rangement et ordre – vous trouverez ici le matériel qu’il vous faut.

Assortiment

4e étape: procéder au nettoyage de fin de bail

Vous pouvez nettoyer le logement vous-même ou faire appel à une entreprise de nettoyage professionnelle. La liste que vous avez dressée lors de la deuxième étape vous donnera un bon aperçu des tâches à effectuer.


Nettoyer le logement vous-même

  • Vous pouvez parfaitement procéder vous-même au nettoyage. Mais n’oubliez pas que cela représente une énorme quantité de travail, incluant entre autres les étapes suivantes: 
  • Nettoyage des sols, y compris le shampooinage des moquettes
  • Nettoyage complet de la cuisine, y compris le four, les plaques de cuisson, le réfrigérateur, la hotte et le lave-vaisselle
  • Nettoyage des stores 
  • Elimination des taches éventuelles sur toutes les surfaces
  • Détrartrage de la salle de bains et de la cuisine
  • Nettoyage des fenêtres et des portes, y compris les encadrements


Faire appel à une entreprise de nettoyage

Solliciter les services d’une entreprise de nettoyage avant de restituer votre appartement vous permettra de gagner du temps tout en vous épargnant beaucoup de travail et de stress. En outre, de nombreuses entreprises de nettoyage proposent une garantie de remise. Cette dernière oblige l’entreprise à procéder à un second nettoyage si le bailleur n’est pas content du résultat et ne souhaite pas reprendre son bien en l’état.


Afin de trouver la bonne entreprise de nettoyage pour votre appartement, nous vous recommandons de demander plusieurs offres. Vous pourrez ainsi évaluer le rapport qualité-prix. JUMBO vous recommande pour cela le site MOVU.ch. La plateforme en ligne pour les déménagements et les nettoyages de fin de bail travaille avec des entreprises de nettoyage professionnelles soigneusement sélectionnées, dans toute la Suisse. Sur simple demande, vous pouvez recevoir cinq offres pour votre nettoyage de fin de bail, chacune comprenant une garantie de remise.


5e étape: vérifier la check-list pour la restitution de votre logement

Afin de ne rien oublier lors de la restitution de votre logement, téléchargez la check-list pour l’état des lieux de remise, qui récapitule les étapes à suivre. Bon courage!

CES ARTICLES AUSSI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER

Que faire quand un robinet fuit?

plus

Réparer les dégâts avant de rendre les clés d’un appartement

plus

Dire adieu aux moisissures

plus

Des taches sur le tapis? Que faire?

plus