JUMBO Logo

Afin que votre jardin résiste au froid, il convient de bien le préparer avant l’arrivée de l’hiver. Nous vous proposons une petite check-list pour que vous ayez l’assurance de ne rien négliger.

Mis à jour, le 25 septembre 2019 | Xenia Imbach

Vous avez déjà protégé vos plantes exotiques en prévision de l’hiver? Peut-être les avez-vous même rentrées dans la maison? Comment s’y prendre, c’est ce que notre spécialiste Claude Ropraz vous explique dans une interview. Qu’en est-il des plantes à bulbe? Vous pouvez planter dès à présent celles qui résistent au gel, telles que les tulipes, les narcisses et les crocus. Bruno Johner vous dit ce à quoi il faut veiller. Voici ce que vous devez faire au jardin avant que les températures ne chutent encore plus.

Entretenir le gazon

Afin d’éviter les maladies, vous devriez encore donner un peu d’engrais à votre gazon cet automne. Et pour savoir à quoi il faut faire attention, lisez l’article youdoo sur ce thème. Cessez de tondre dès que l’herbe arrête de pousser. En règle générale, cela se produit fin novembre. Enlevez aussi régulièrement les feuilles mortes qui sont tombées sur le gazon, afin qu’il reçoive suffisamment de lumière et d’oxygène.

Préparer ses plates-bandes pour l’hiver

Retournez les sols lourds et durs avec une bêche, afin que la terre absorbe mieux l’humidité. Cela n’est pas nécessaire pour les sols sableux, légers et aérés. Que vous les ayez bêchés ou pas, nous vous recommandons toutefois d’étaler une couche de paille ou de feuillage sur vos plates-bandes.

Protéger les arbustes et buissons du gel

Vos arbustes perdent leurs feuilles? Alors, il est temps de les tailler. Pour certaines espèces, la taille est une protection suffisante pour l’hiver. D’autres, telles que l’agastache, le penstemon ou la dentelaire, doivent être protégées par une épaisse couche de feuillage. Et pour éviter que le feuillage ne s’envole par grand vent ou par temps de pluie, recouvrez-le de branches de sapin ou d’épicéa.

Emballer les jeunes arbres

En principe, les vieux arbres, ayant atteint une bonne taille, résistent sans problème à l’hiver, tandis que les petits arbres ont encore besoin d’aide. Déjà, lorsque vous les mettez en terre, choisissez un endroit à l’abri du vent et ensoleillé. Et pour protéger les racines, couvrez-les de feuillage ou d’un mulch. Quant à la couronne de l’arbre, emballez-la dans un voile d’hivernage.

Quelle protection contre le froid pour quelle plante?

Évitez les matériaux de protection imperméables, comme les bâches en plastique. En effet, lorsque le soleil brille, l’air pris sous la bâche se réchauffe, ce qui peut entraîner un bourgeonnement de la plante en hiver. Le gel pourrait alors lui être dommageable.

  • Bambou, figuier, fuchsia et romarin: ces plantes apprécient d’être protégées par du feuillage, de la paille et des branches de sapin, à étaler généreusement dans la zone des racines. Cela permet de réduire fortement les variations de températures très préjudiciables aux plantes.
  • Rosier: disposez quelques branches de sapin au pied des rosiers pour protéger leurs racines. En ce qui concerne les rosiers tiges, emballez-les également avec de la toile de jute, qui protège du soleil et a un effet isolant.
  • Arbres et arbustes à feuilles persistantes: les arbres à feuilles persistantes sont particulièrement sensibles au manque d’eau. Les jours ensoleillés, ils perdent de l’eau par les feuilles et ne sont pas en mesure d’en absorber par les racines, car le sol est gelé. C’est pourquoi il est important de bien les arroser en hiver, les jours où les températures sont plus clémentes.
  • Herbe de la pampa et tritome à longues grappes: certaines plantes pourrissent en hiver, à cause des nombreuses précipitations et de la faible évaporation de l’eau par les feuilles. L’eau s’accumule alors au centre des plantes. Pour remédier à cela, rassembler les tiges ou les feuilles et nouez-les en bouquet.

Assorti au thème

Produits intéressants

Préparez votre jardin à accueillir les hérissons et les oiseaux

Protégez les hérissons en leur construisant un abri

Fin octobre au plus tard, les hérissons se mettent à la recherche d’un endroit où hiverner. Malheureusement, l’urbanisation de leur environnement naturel a réduit le nombre d’abris appropriés. Aidez un hérisson à passer l’hiver en lui construisant un abri. Celui-ci peut être construit dans un coin de jardin avec très peu de matériaux, tels que des briques, de la paille et quelques panneaux imperméables. Vous trouverez des conseils d’expert sur la construction et sur la manière de traiter les hérissons dans notre PDF de recommandations.


Télécharger notre guide de construction (PDF | 340 KB)

Comment nourrir correctement les oiseaux en hiver

La station ornithologique suisse recommande de ne nourrir les passereaux en zone urbaine que lorsque les conditions sont difficiles. Notamment en cas de gel persistant, de pluie verglaçante ou de couverture neigeuse.


Les préférences alimentaires varient d’une espèce à l’autre. De nombreux oiseaux sont friands de mélanges de graines de tournesol et de chanvre. Mais les flocons d’avoine, les pommes farineuses ou les raisins secs peuvent également être inclus dans leur régime hivernal. Les pinsons, les moineaux et les mésanges sont des granivores, tandis que les merles, les grives et les rouges-gorges comptent parmi les frugivores.


Veillez à l’hygiène du site de nourrissage en optant pour une mangeoire munie d’un réservoir, afin d’éviter que la nourriture ne soit contaminée par les excréments. Ne mettez de l’eau à la disposition des oiseaux que si vous nettoyez le récipient quotidiennement. Sinon, elle risque de transmettre des maladies.


Important: placez la mangeoire hors de portée des chats.

Jardinage

Êtes vous prêt pour le jardinage d’automne?

Vers le dossier

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Construisez votre hôtel à insectes

plus

Une température parfaite pour se sentir bien chez soi

plus

Occupez-vous bien de vos plantes d’appartement

plus

Un spirateur de feuilles, un souffleur de feuilles, ou les deux?

plus