C’est de la terre qu’une plante tire tous les nutriments dont elle a besoin. C’est pourquoi il est tout aussi important de fournir à la plante un substrat contenant les bons nutriments que de choisir un emplacement qui lui convient et de l’arroser régulièrement. Mais à quelles plantes le terreau universel convient-il, et quand vaut-il mieux utiliser un terreau spécial? Un tour d’horizon de la question.

Le 14 février 2019 | Piera Cadruvi


Chaque plante a ses propres besoins. Certaines sont peu exigeantes, tandis que d’autres nécessitent un terreau particulier. En bref, cela signifie que le terreau universel est très bien pour les plantes pas compliquées, mais que les autres exigent un terreau spécial pour bien se développer. 

Les plantes auxquelles le terreau universel convient

Le terreau pour fleurs universel sans tourbe s’utilise pour les plantes d’intérieur, de balcon ou de jardin n’ayant pas d’exigences particulières ou dont la durée de vie est courte. C’est le cas notamment des violettes et des pensées, des primevères, des jonquilles et des narcisses, des renoncules, des géraniums, des chrysanthèmes et de la bruyère.


Qu’y a-t-il dans le terreau universel?

Le terreau universel est constitué d’humus d’écorce, de compost de déchets verts, ainsi que de fibres de bois. Il contient également un engrais de départ, qui apporte les nutriments nécessaires à la plante durant les trois à quatre premières semaines. Le potassium et le phosphore du compost de déchets verts aident la plante à bien se développer. Quant à l’humus d’écorce contenu dans le terreau universel, il permet aux plantes d’absorber ces nutriments de façon optimale. Et les fibres de bois ameublissent le terreau, assurant ainsi une bonne aération du sol.


Des terreaux spéciaux pour les cultures spécialisées

Pour les cultures spécialisées, telles que celles des orchidées ou des rhododendrons, vous avez intérêt à recourir à des terreaux spéciaux. Les orchidées, par exemple, ont besoin d’un substrat présentant la structure la plus aérée possible. C’est pourquoi le terreau pour orchidées est principalement constitué d’écorce de pin. Le terreau pour rhododendrons convient aux plantes qui ont besoin d’un pH faible, telles que les rhododendrons, les azalées, les camélias, la bruyère, les myrtilles, les canneberges, les airelles et les hortensias. Quant au terreau pour plantes en bac il est riche en minéraux afin de subvenir aux besoins de ces plantes qui ne sont souvent pas rempotées avant plusieurs années. Son poids élevé leur assure en outre une bonne stabilité même lorsqu’il y a du vent. Le terreau pour tomates, légumes et plantes aromatiques s’utilise pour les végétaux de jardin comestibles. Ce substrat a un taux d’humus particulièrement élevé, qui fournit aux plantes les éléments nutritifs organiques dont elles ont besoin. Et pour les plantes méditerranéennes, comme la lavande, les oliviers, les palmiers ou les hibiscus, il vaut mieux employer du terreau spécial Mediterrana Sa structure souple autorise une arrivée d’air suffisante au niveau des racines. Cela évite que l’eau ne stagne et entraîne un pourrissement des racines. Le terreau pour potager surélevé et légumes bio présente une structure meuble, et son taux d’humus particulièrement élevé assure aux légumes et herbes aromatiques un bon approvisionnement en nutriments.

Certains terreaux contiennent également de l’Agrosil, un activateur de croissance des racines qui facilite la bonne répartition des nutriments dans le pot ou le bac. Pour en savoir plus sur les substances contenues dans les différents terreaux, reportez-vous à notre infographique:

Des nutriments supplémentaires pour votre jardin

Si le sol de votre jardin est trop pauvre en substances nutritives, vous pouvez l’enrichir en employant de la terre de jardin ou des fibres de bois. Ces produits sont tous deux très riches en nutriments et améliorent la couche d’humus du sol. Autre option: vous pouvez faire vous-même de la terre compostée riche en substances nutritives, qui constitue un engrais naturel pour les fleurs et les légumes. En lisant notre article intitulé «Six conseils pour faire du bon compost» sur youdoo vous apprendrez comment obtenir facilement une bonne terre compostée à partir de déchets du jardin et de la cuisine.

Ces articles aussi pourraient vous intéresser

Quelles plantes d’intérieur dois-je acheter?

plus

Trop d’eau dans mes plantes d’intérieur – que faire?

plus

Des plantes sources de bien-être: nos conseils

plus

Plantes d’appartement suspendues: quatre idées de déco

plus