logo

Soin des plantes

Hivernage des plantes: voici comment les protéger

Hiverner les plantes et leur épargner le gel: l’expert JUMBO Claude Ropraz vous donne ses astuces pour que vos plantes traversent l’hiver sans souffrir et retrouvent leur splendeur au printemps.

1 septembre 2016  | Piera Cadruvi

MONSIEUR ROPRAZ, NOUS ALLONS PARLER DE L’HIVERNAGE DES PLANTES. QUE FAUT-IL FAIRE AVANT LES PREMIÈRES GELÉES?

Commencez par traiter les maladies et les parasites pour que vos plantes puissent affronter l’hiver en pleine santé. Il faut aussi penser à les placer dans un endroit protégé, par exemple contre une façade. Mais attendez encore avant de les emballer dans des toisons de protection. Les fraîches journées d’automne leur permettent de s’habituer à l’arrivée prochaine de l’hiver.


COMMENT EST-CE QUE JE PROTÈGE MES PLANTES DU GEL?

De la même manière que vous vous protégez vous-même: il faut bien les emballer! En particulier les petites plantes en bacs et les arbustes méditerranéens comme les citronniers n’aiment pas le froid et craignent le gel. Il faut donc les emballer dans une toison d’hivernage et les placer dans une pièce où il fait frais et où entre suffisamment de lumière. Les plantes autochtones comme les hortensias résistent en général aux rigueurs de l’hiver: elles peuvent donc passer la saison dehors sans risque. Par contre, vous devriez emballer dans une toison les jeunes plantes et celles qui sont dans de petits pots, car leurs racines sont davantage exposées au risque de gel dans ce type de conteneur.

Et qu’en est-il des arbres pendant la saison froide?

Il faudra veiller à bien emballer les jeunes arbres. On peut aussi préalablement enduire leur tronc avec de la peinture à la chaux pour prévenir les fissures dues au gel.


Qu’arrive-t-il à une plante ayant trop longtemps été exposée au froid?

Si une plante est exposée trop longtemps au froid, elle peut être endommagée par le gel. Cela signifie que ses parois cellulaires éclatent, que ses racines se cassent et qu’elle meurt de soif. Chez les plantes, les premiers symptômes de ce processus sont un brunissement et un enroulement des feuilles, chez les arbres et les arbustes, ce sont des fissures dues au gel.


Si on tient donc compte de vos conseils, les plantes peuvent hiverner sans subir de dommage.

Si les plantes ont été traitées contre les parasites et les maladies et qu’elles ont bien été emballées, elles peuvent hiverner sans aucun problème. Mais attention, pendant les journées ensoleillées et les périodes sans gel, il faudra les arroser sinon elles risquent de dessécher.

Prévention:

Avant l’arrivée des premières gelées, il faut traiter les plantes malades ou infestées par des parasites. Ceci les fortifiera et les aidera à mieux supporter l’hiver.

Emballage:

Protégez vos plantes en bacs avec de la toison d’hivernage et prévoyez une bâche de protection supplémentaire pour les plantes méditerranéennes. Les couches multiples sont la meilleure protection contre l’hiver!

Protection:

Comme les plantes méditerranéennes n’ont pas seulement besoin d’une protection de leur racine, mais aussi de leur couronne, il faut les recouvrir avec une toison en forme de coiffe.

Déplacement:

En plaçant vos plantes le long d’une façade bien protégée de votre maison, vous leur assurez un abri plus clément à l’abri du vent glacial.

Soin des plantes d ’ appartement


L’article de youdoo vous explique comment soigner au mieux vos plantes d’appartement en hiver.


Traiter les dégâts dus au gel

Si une plante présente les premiers symptômes de dégâts dus au gel, vous devriez immédiatement la placer dans une pièce à une température maximale de 7 °C. Contrôlez ses racines: si elles ne sont pas endommagées, vous pourrez encore la sauver en l’arrosant régulièrement. Si vous constatez des fissures dans vos arbres, vous pouvez les colmater avec du mastic de greffage. Cette couche protectrice évitera à l’arbre qu’il ne soit infesté par des parasites.