logo
sticky header background
Sonderverkauf sticky header logo

Il est temps d’agir pour économiser de l’énergie – et donc de l’argent! Surtout que dans son petit chez-soi, le potentiel d’économie est énorme, particulièrement en automne et en hiver. Ampoules LED, thermostats et embouts de robinet anti-gaspi: JUMBO vous montre comme il est facile de faire baisser votre consommation d’énergie. Et dans le même temps, de réduire vos dépenses.

05.10.2018 | Luk von Bergen


Que ce soit en chauffant sa maison, en cuisinant ou en faisant la lessive, à chaque fois que l’on économise de l’énergie chez soi, on fait un geste pour la planète. Électricité, gaz, charbon ou mazout, toutes ces sources énergétiques impactent l’environnement. Non seulement lorsqu’elles sont consommées par l’utilisateur final, mais également au stade de la production et durant le transport. De quoi nous inciter fortement à réaliser des économies d’énergie partout où c’est possible. Le mieux est de commencer tout de suite. D’autant plus que l’on y parvient facilement sans devoir renoncer à quoi que ce soit. Au contraire. En montrant le bon exemple et en rendant votre maison «éco-fit», vous réaliserez aussi des économies substantielles. On parie?


Mais avant de vous livrer nos conseils, il faut apporter encore une précision: bien sûr, la consommation d’énergie peut varier grandement d’un logement à l’autre, selon l’âge, le type de construction et le style des personnes qui l’occupent. La perte de chaleur d’une vieille maison qui n’a pas été rénovée depuis longtemps est évidemment beaucoup plus importante que celle d’un bâtiment au label Minergie. Tout comme une famille avec trois enfants adolescents consomme davantage de ressources qu’une coloc’ ou qu’une personne vivant seule. Mais en appliquant les conseils suivants, tout le monde peut réaliser des économies. Et bien plus facilement qu’on ne le pense!

Les ampoules LED: c’est clair!

Dans un ménage suisse moyen, près du quart de l’électricité consommée sert à faire fonctionner l’électronique de divertissement, notamment l’Internet, la TV, les ordinateurs, téléphones et consoles de jeux (hors chauffage et production d’eau chaude). En deuxième position dans le palmarès des énergivores: l’éclairage, avec une part de 15% de la consommation. Cela représente un gros potentiel d’économie. Surtout que les mauvaises ampoules sont encore fréquentes un peu partout.

En remplaçant par des ampoules LED toutes les ampoules traditionnelles à filament ou halogènes, un ménage de quatre personnes peut réduire jusqu’à 80% sa consommation d’électricité servant à l’éclairage. Incroyable! Ne vous laissez pas rebuter par le prix des ampoules LED, qui peut atteindre une quinzaine de francs. Selon le type et le modèle, il existe des alternatives qui ne coûtent que quelques francs. L’investissement est rentable au bout de trois ou quatre ans, et les ampoules LED de qualité ont une durée de vie de 15 à 35 ans.

Un petit conseil: installez un interrupteur automatique dans les pièces ou les espaces où l’on ne passe en principe que peu de temps. C’est une bonne façon de vous assurer que personne n’en partira en laissant la lumière allumée. Parlez aussi des avantages de l’éclairage LED au gérant ou à la gérante de votre immeuble. Et cela va de soi, quand vous quittez une pièce, n’oubliez pas d’éteindre la lumière…


Des régulateurs de débit: ou comment réduire sa consommation d’eau…

... sans même s’en rendre compte. Fixez des économiseurs d’eau sur les robinets du lavabo de la salle de bains et de l’évier de la cuisine ainsi que sur la douche. Vous économiserez de l’eau, et par conséquent l’énergie qui aurait été nécessaire pour produire l’eau chaude. Pour vous donner un ordre d’idée des économies réalisables: selon le modèle, un réducteur d’eau installé sur le robinet d’une salle de bains peut limiter le débit à 5 litres/minute. Avec une pression d’eau au robinet parfaite. Certains vieux modèles affichent des performances trois fois supérieures – accroissant l’économie réalisée dans les mêmes proportions. Même chose pour les douches et les robinets de la cuisine. Le budget total pour équiper de régulateurs de débit un foyer qui compte deux douches et quatre robinets n’excède pas cent francs. Une opération rentable puisque ces petits accessoires permettent de réaliser plusieurs centaines de francs d’économie au cours de leur durée de vie.

Un petit conseil: prenez des douches plutôt que des bains. Si la première option entraîne une consommation d’eau d’environ 80 litres, remplir une baignoire nécessite presque trois fois plus d’énergie et d’eau. Lavez-vous les mains à l’eau froide, car la production d’eau chaude est énergivore.


Des thermostats: la bonne température et de belles économies à la clé

Lorsqu’il fait frisquet dehors, personne ne devrait avoir froid chez soi. Mais faut-il vraiment que la température dépasse largement les 20 degrés dans la maison 12 mois par an? Évidemment non. Malgré cela, environ 70% de la consommation d’énergie d’une maison dont l’isolation n’est pas optimale est imputable au chauffage.

Pour pouvoir réguler la température des pièces à tout moment, il y a des thermostats. Ils s’installent facilement sur les radiateurs et se pilotent via une appli. Bien pratique pour contrôler la température des pièces même quand on n’est pas chez soi. Pour un résultat mesurable. D’avis d’experts, chaque réduction d’un degré de température correspond à une baisse de 6% de la consommation d’énergie, avec effet direct sur la facture.

Quelques recommandations utiles: dans les salles de séjour, une température d’environ 20 degrés est parfaite, tandis que le thermostat de la salle de bains peut être réglé sur 23 degrés, et que 22 degrés assurent une ambiance agréable dans la chambre des enfants, contrairement à celle des adultes, où 15 ou 16 degrés suffisent. Il n’est pas nécessaire non plus de trop chauffer la cuisine. Là aussi, 15 ou 16 degrés sont bien assez, car la cuisinière et le four font monter la température. Autre chose: en Suisse, la plupart des logements sont chauffés d’octobre à fin avril. Ne serait-il pas une bonne idée d’allumer le chauffage plus tard et de l’arrêter un peu plus tôt au printemps?



Pour des achats plus durables: le CONSEIL-ECO JUMBO


Chez JUMBO, vous trouverez plus de 11 500 articles écologiques ou des alternatives aux produits traditionnels plus respectueuses de l’environnement. Le logo CONSEIL-ECO JUMBO vous permet de les identifier facilement. Les produits dotés de ce logo ont été testés et approuvés par des organisations nationales ou internationales de renom, et donc habilités à porter un marquage distinctif. Du point de vue du client, le logo CONSEIL-ECO JUMBO est une aide simple et efficace. Elle contribue à encourager un comportement d’achat respectueux de l’environnement et incite à opter pour des produits à efficacité énergétique, fabriqués de manière écologique et durable.

Il y a une forte demande en produits plus respectueux de l’environnement: en 2017, en moyenne, un produit sur cinq acheté chez JUMBO était doté du label CONSEIL-ECO JUMBO. BIOSUISSE, FSC, PEFC, etc. Vous trouverez la liste complète des labels ou standards internationaux que nous avons sélectionnés pour figurer sous le logo CONSEIL-ECO JUMBO sous ce lien.

Assorti au thème

Produits intéressants

Mitigeur de bain BOLOGNA ECO

MOOD

Laiton

3/4"

48.95STau lieu de 69.90-29%

Pommeau de douche avec flexible

MOOD

Orange

19.55STau lieu de 27.90-29%

Robinetterie BRINDISI

MOOD

laiton

M10 x F 3/8''

55.95STau lieu de 79.90-29%

Pas livrable

Pas livrable

Douchette JEMO

DIAQUA

Chromée

17.95ST

Douchette JEMO

DIAQUA

Chromée

17.95ST