logo

Life hacks économies d’énergie

Économiser de l’énergie: des life hacks à connaître absolument!

Les appareils et gadgets qui permettent de réduire efficacement sa consommation d’électricité à la maison sont légion. Mais voyez d’abord quelles astuces nous vous proposons pour y parvenir à moindre coût. Certaines sont un peu farfelues, certes, mais toutes ont un objectif respectable.

Le 10 octobre 2018 | Luk von Bergen


Quand il commence à faire un peu frisquet à la maison, il n’est pas nécessaire de se précipiter sur les thermostats pour les monter à fond. Il vaut mieux d’abord chercher à réduire sa consommation d’énergie. Un peu de créativité, et le tour est joué. Y’a qu’à! Bien du plaisir, et n’oubliez pas: les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Life hack 1: omg, ça chauffe!

C’est avec plaisir que nous vous présentons le nouveau «Topf Heater Special Flame 4BRMP». Pour simplifier, nous l’appellerons le THSF 4BRMP. Mais si vous trouvez cette appellation absconse, donnez-lui le nom que vous voulez. En fin de compte, c’est vous-même qui allez le fabriquer. Voici comment créer votre propre THSF 4BRMP: une soucoupe en terre en bas, un pot de fleurs en terre en haut, une tige filetée en haut, fixée et visée en bas. Il ne manque plus que les bougies réchaud. Quatre, car 4BRMP signifie «quatre bougies réchaud maxi power». Et ne vous brûlez pas les doigts. Ce pot chauffant génère plus de chaleur que les flatuosités de 10 000 vaches!


Le petit plus

Pour booster votre THSF 4BRMP personnel, glissez avec précaution une cinquième bougie sous le pot.

Life hack 2: l’isolation pas chère pour les nuls

Si vous voyez littéralement l’air froid rentrer par les fenêtres de votre logement, une solution toute simple s’offre à vous. Découpez un film de survitrage aux dimensions de la fenêtre, puis, avec un spray, pulvérisez de l’eau sur la vitre et appliquez le film isolant. Voilà. C’est fait. Et si l’adhésion sur la vitre mouillée ne vous satisfait pas, essayez avec des petites ventouses ou du scotch double face. OK, les esprits critiques diront que cela opacifie la fenêtre et que l’on ne voit plus bien à travers. Ce n’est pas faux… Mais vous savez quoi? On ne voit plus bien ce qui passe à l’intérieur non plus. Votre voisin aux tendances voyeuristes peut poser ses jumelles. Et vous pouvez enfin danser le tango tout nu, à toute heure du jour ou de la nuit.


Le petit plus

Osez la valse! Ça réchauffe. L’essentiel est de danser dans son plus simple appareil.

Life hack 3: mettez-vous au chaud sous des couvertures. C’est «hygge».

Que diriez-vous d’un marathon de séries TV, ou «binge-watching», bien au chaud sous une couverture douce comme une caresse? Ok, la télé consomme de l’électricité… mais laissons les économies d’énergie de côté pour le moment. Pensez au-delà de ça. Vous pourriez aussi, par exemple, jouer à des jeux de société en famille ou entre amis ou discuter politique. Et puis? Et puis, une dispute éclate. Et alors? Alors, on allume la télé, on baisse le chauffage, on se blottit sur le canapé. Un degré de moins dans une pièce correspond à une économie de 6% sur l’énergie pour le chauffage! Si vous voulez que pas un doigt de pied ne dépasse ou pour éviter une nouvelle dispute, prenez une deuxième couverture. Voire une troisième si votre chat ou votre chien aussi veut profiter de la douce chaleur.


Le petit plus

Regardez l’un de ces films romantiques autrichiens sur fond de panorama de montagnes. Les «happy ends» font franchement chaud au cœur.

Life hack 4: pour fermer le robinet aux douches interminables!

L’être humain est constitué à 70% d’eau. Pour un misanthrope convaincu, c’est suffisamment d’eau gaspillée. Le calcul est simple: quiconque ajoute à ces 70% deux douches quotidiennes de 16 minutes risque d’avoir les dents du fond qui baignent. D’où l’intérêt de groupes d’entraide tels que les «Water-W(h)atchers» et d’un contrôle rigoureux de la durée des douches à l’aide d’un sablier de fabrication maison. Pour cela, il vous faut deux pots de confiture. Enlevez les couvercles et collez-les ensemble. Puis, avec un poinçon, percez un trou dans les couvercles et revissez les pots sur les couvercles. Ensuite, allez prendre votre douche.


Un petit plus

N’oubliez pas de mettre du sable. Sans cela, ou s’il reste de la confiture dans les pots, cet ingénieux outil aura du mal à accomplir sa mission.

Life hack 5: des oreilles qui chauffent, même à la maison!

Nous aimerions bien vous dire que la précieuse laine ayant servi à fabriquer cette petite merveille textile provient de célèbres hamsters acryliques. Mais ce serait un vilain mensonge. Nous nous en tiendrons donc aux faits: ce bonnet a une capacité de trois litres de masse cérébrale. Si vous n’êtes pas sûr que cette taille vous convienne, plongez simplement la tête dans un seau plein d’eau et regardez combien d’eau il manque quand vous en aurez ressorti la tête. Trop compliqué? Voici de quoi vous rassurer: ce couvre-chef est extensible et s’adapte à toutes les têtes. Mais, direz-vous, où sont les économies d’énergie dans tout ça? Sachez que c’est par la tête que nous perdons le plus de chaleur. Caboche au chaud, chaud partout.


Le petit plus

Avant d’enfiler cet irrésistible bonnet, il est impératif de s’entraîner devant le miroir à adopter une attitude franchement cool. Vous verrez qu’ainsi coiffé, vous ferez alors 30 ans de moins.