JUMBO Logo

Vivre en ville et entretenir son propre carré de plantes aromatiques et son potager: vous avez dit impossible? Mais non. Le jardinage urbain est de plus en plus répandu dans les environnements urbains. L’espace n’est pas un problème: on en trouve sur les balcons, les toits-terrasses, dans les cours intérieures ou dans les jardins communautaires. Le jardinage urbain consiste simplement à jardiner en ville, c’est-à-dire à retourner la terre, à cultiver des plantes, à désherber et à récolter.

Vous trouverez ici des explications et des conseils utiles pour vous lancer dans le jardinage urbain. Il suffit de pas grand-chose, c’est plus facile qu’il n’y paraît et cela contribue à rendre le monde un petit peu meilleur et plus beau.

Explications

LE JARDINAGE URBAIN PAS À PAS


Trouver le bon endroit


Le jardinage urbain peut se pratiquer à divers endroits. Les solutions classiques sont le balcon, le toit-terrasse, la cour intérieure et le rebord de la fenêtre. Lorsque cela n’est pas possible ou si vous avez besoin de plus de place, vous pouvez également vous tourner vers des espaces plus inattendus comme le toit de votre maison voire un mur. Les espaces publics sont eux aussi de plus en plus souvent utilisés pour créer des jardins communautaires. Où que vous installiez votre jardin urbain, veillez à ce qu’il soit suffisamment exposé au soleil et à ce que vous ayez accès à de l’eau.


Concevoir son jardin urbain


Pour que toutes les plantes poussent bien, il faut planifier un peu à l’avance. En fonction de l’espace dont vous disposez, réfléchissez aux légumes, plantes aromatiques et fleurs que vous souhaitez planter. Tenez compte du fait que certaines plantes peuvent uniquement être semées ou plantées à certaines périodes. Prévoyez ensuite le matériel nécessaire comme les pots de fleurs, les semences, le terreau et l’engrais. Un conseil: consultez le calendrier des semis ci-dessous.


Se procurer des pots de fleurs


Que vous utilisiez des caisses, des palettes en bois, des tonneaux, des bouteilles ou des boîtes de conserve, pratiquement tous les récipients peuvent être transformés en pots de fleurs. Veillez à ne pas utiliser de matériaux contenant des produits chimiques ou des substances dangereuses. Si vous préférez acheter vos pots de fleurs dans le commerce, vous trouverez chez JUMBO un grand choix de produits pour le jardinage vertical, horizontal ou suspendu. Choisissez tout simplement les produits qui conviennent le mieux à votre projet de jardinage.


Se procurer du terreau et du matériau de remplissage


Pour que vos plantes poussent bien, elles ont besoin d’un terreau adapté. Les plantes ont différents besoins. Choisissez donc le terreau qui convient le mieux. Chez JUMBO, vous trouverez un vaste assortiment de terreaux, d’engrais et de matériaux de couverture, par exemple du terreau pour fleurs, semis et plantes aromatiques, du terreau pour tomates et légumes ou encore des granulés pour plantes. Une remarque toutefois: certains légumes ne s’apprécient pas et doivent être maintenus à distance. Renseignez-vous sur les meilleures associations de légumes.


Planter son jardin urbain


Vous vous êtes procuré les pots de fleurs et les avez remplis de terreau. Vous pouvez commencer à planter. Que vous ayez choisi de semer ou de planter n’a aucune importance. Ce qui compte c’est le moment où vous le faites. Certaines plantes doivent être semées ou plantées plus tôt, d’autres doivent être semées ou plantées à des moments précis. En juin, il est par exemple trop tard pour semer des tomates. Il vaut mieux acheter des plants. Pour connaître le bon timing, vous pouvez consulter le calendrier des semis ci-dessous.


Entretenir son jardin et faire preuve de patience


Lorsque vous avez semé vos légumes, vos plantes aromatiques et vos fleurs, vous devez en prendre soin. Allez régulièrement voir vos plantes, veillez à les arroser correctement et protégez-les si nécessaire. Les plantes ont besoin de temps pour pousser. Avec un peu de patience, vous pourrez bientôt déguster vos propres légumes bio.


Cueillir votre récolte


Avec des légumes directement récoltés dans votre jardin, difficile de faire plus frais. Vos propres radis, une salade fraîche et des plantes aromatiques savoureuses sont tout simplement meilleurs. De plus, en cultivant vos propres fruits et légumes vous êtes certain de ne pas ingérer de pesticides. Récoltez uniquement la quantité dont vous avez besoin. Et si votre récolte est trop abondante, vous pouvez la garder au réfrigérateur, la congeler, la mettre en bocaux ou réaliser un sirop voire recourir à la technique de la fermentation pour la conserver.

Aide

7 CONSEILS POUR CULTIVER SES PROPRES PLANTES EN VILLE


1. Trouver les variétés de plantes qui conviennent le mieux à son balcon


Les légumes à feuilles, les salades à couper ou à cueillir ainsi que les plantes aromatiques conviennent bien aux balcons et aux terrasses. Les fraises et les haricots n’ont pas besoin de beaucoup d’espace non plus. Les plantes comme les tomates, les poivrons ou les concombres font partie des grandes plantes et ont besoin de pots contenant au moins 15 litres de terre. Les jardineries et les commerces proposent souvent des légumes spécialement adaptés aux balcons.

2. Planter dans un potager surélevé


Si vous avez suffisamment d’espace pour un potager surélevé, vous pouvez planter pratiquement ce que vous voulez. Au début, le terreau sera riche en nutriments. Il est alors idéal pour les légumes qui ont besoin de beaucoup de nutriments comme les aubergines, les pommes de terre et toutes les variétés de choux. La deuxième et la troisième année, il faut privilégier les carottes, les épinards et le chou-rave. Ensuite, vous pourrez planter des petits pois, des haricots et de la mâche qui ont besoin de moins de nutriments. Autre avantage du potager surélevé: sa hauteur confortable évite les maux de dos.

3. Jardiner à l’intérieur


Vous n’avez pas de place pour un petit jardin à l’extérieur? Les plantes aromatiques en pot se sentent parfaitement à l’aise sur un rebord de fenêtre. Vous pouvez également planter vos plantes aromatiques sur des étagères à plantes aromatiques décoratives, dans des pots suspendus ou sur des cloisons. Il existe également des arbres fruitiers colonnaires: ce sont des variétés qui restent petites. Vous pouvez ainsi cultiver des pommes, des cerises ou des prunes dans votre appartement. Les fruits rouges non plus n’ont pas besoin de beaucoup de place et peuvent être plantés à l’intérieur.

4. Demander de l’aide


Certains débutants n’osent pas se lancer dans le jardinage urbain. Mais ce n’est pas une raison de laisser tomber votre projet de jardin. Vous pouvez demander de l’aide. JUMBO recommande Needhelp. Sur Needhelp, vous trouverez dans votre région une personne de confiance qui vous aidera à planter votre propre potager.

5. Miser sur la qualité


Si vous aimez les plantes, nous vous conseillons de miser sur la qualité. Veillez donc aux labels de qualité lorsque vous achetez vos produits. Trois labels doivent être mis en avant. Chez JUMBO, les produits JARDIN ROYAL sont des produits à prix juste. En achetant des plantes avec le label SUISSE GARANTIE, vous optez pour des produits agricoles suisses de qualité. Et le symbole BIO-SUISSE avec le bourgeon est la garantie d’une croissance naturelle.

6. Investir dans l’irrigation automatique


N’oubliez pas l’arrosage. Les légumes aiment l’humidité. Une irrigation automatique vous facilitera la tâche. Il existe même des systèmes avec capteur d’humidité intégré de sorte ce que l’irrigation s’arrête lorsqu’il pleut. Les systèmes d’irrigation automatique permettent également à votre jardin urbain de survivre à votre absence lorsque vous partez en vacances. Vous pouvez acheter votre système d’irrigation automatique dans l’online shop JUMBO.

7. Se joindre à un projet communautaire


Vous souhaitez vous lancer dans le jardinage urbain, mais vous ne pouvez pas le faire chez vous? Alors rejoignez un projet communautaire. Dans de nombreuses villes suisses, il existe des jardins communautaires qui permettent de jardiner et d’échanger des conseils avec d’autres passionnés. Et si ce n’est pas le cas dans votre ville, cherchez un endroit adapté et soumettez le projet à votre administration communale.

Le jardinage pour les plus petits

LE JARDINAGE URBAIN AVEC LES ENFANTS

Les enfants aussi aiment jardiner ou peuvent se passionner pour le jardin. Il permet de mettre les enfants des villes en contact avec la nature. Ceux-ci pourront voir comment poussent les légumes et en apprendre beaucoup sur les cultures, les insectes et les cycles de la nature. Les enfants acquièrent «dans un même temps» des valeurs importantes comme la responsabilité, l’attention et la patience. Ce qui est particulièrement important de nos jours, car de nombreux enfants sont habitués à tout avoir à disposition, tout le temps et partout. L’expérience de mettre les mains dans la terre stimule tous les sens et favorise la motricité. Les bons moments passés ensemble autour des pots de fleurs restent des souvenirs d’enfance positifs.

Conseils pour un jardinage urbain avec les enfants réussi

Sentiment d’accomplissement: les enfants ont besoin d’un sentiment d’accomplissement. Commencez par des plantes robustes et savoureuses qui poussent rapidement. Les fraises, les pommes de terre, les radis et, par temps ensoleillé, les tomates, sont particulièrement adaptés. Les aromates comme l’origan, la menthe, le persil et la mélisse sont également très faciles d’entretien. Les groseilles à maquereau et les groseilles sont peu exigeantes et seront «un jeu d’enfant» à transformer en un délicieux dessert. N’oubliez pas non plus de planter une ou deux fleurs, pour que les abeilles et les papillons puissent venir vous rendre visite.

Laissez-les faire: la plupart des enfants préfèrent tout faire tout seuls. N’ayez pas peur, laissez-les faire. Donnez à chaque enfant un morceau de terre où chacun pourra jardiner à sa guise, de préférence avec des outils adaptés aux enfants. Si les enfants arrosent ou bêchent trop et qu’ils récoltent des fruits verts, ce n’est pas l’idéal, mais cela permettra d’élargir la richesse de l’expérience. Vous pouvez toujours récolter et manger ce qui pousse dans la «zone des parents».

Soyez créatif: avec des pots de fleurs et des bacs faits maison à partir de vieilles bouteilles, des Tetra Paks, de pots de yaourt ou de boîtes à œufs, vos enfants deviendront non seulement des jardiniers, mais aussi des experts en recyclage et des bricoleurs créatifs. Avec les enfants, collez ou peignez les récipients à leur guise. Ils seront alors ravis d’y faire pousser leurs petites plantes.

Jardinage vertical

DES MURS RECOUVERTS DE PLANTES

Le terme «jardin vertical» désigne les plantations installées verticalement et/ou qui poussent verticalement. Et cela va bien au-delà de la luxuriante façade de lierre. Le jardinage vertical crée de nouvelles possibilités pour le jardinage en ville ou dans des espaces restreints. Ce qui ne peut pas pousser en largeur doit être cultivé en hauteur. Le jardinage vertical est une méthode moderne de conception des jardins. Pour ceux qui ont peu d’espace ou qui cherchent des idées originales, cette méthode est un moyen polyvalent de planter toutes sortes de légumes, de fruits et de plantes vertes.

Des systèmes de plus en plus sophistiqués permettent désormais de planter des potagers en hauteur. Les potagers en hauteur, les escaliers de fleurs, les potagers surélevés et les colonnes à planter sont des créations de jardinage urbain vertical faciles à mettre en œuvre. Ces solutions permettent non seulement de gagner de la place, mais sont également décoratives. Les jardinières classiques, les étagères en fil métallique, les palettes ou les pots en argile, par exemple, sont des modules muraux adaptés. Les conteneurs doivent avoir une profondeur maximale de 20 centimètres. Les paniers suspendus et les bouteilles en plastique usagées peuvent également être utilisés dans votre jardin vertical. Notez que le mur utilisé doit être recouvert d’une couche d’isolation contre l’humidité. Si ce n’est pas le cas, il existe un risque de dégâts dus à l’humidité ou de moisissure.

Remarque pour l’arrosage: plus la plante se trouve en hauteur, plus les besoins en eau sont élevés. Un emplacement plus élevé signifie que les plantes sont exposées à bien plus de soleil et de vent.

Trucs & astuces

Calendrier des semailles

Plantes amies, plantes ennemies.

Combinaisons de plantes

Inspirations

JARDINAGE URBAIN – COMMENT FONT LES AUTRES

CES ARTICLES POURRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Planter des lits surélevés

plus

Ensemencement et culture

plus

Jardinage

plus

Arrosage

plus